A propos d'assurance

Astuces, guide, conseils

Assurer ses objets d’art ou de grande valeur

Rédigé par Rédacteur en chef - 04 novembre 2013 -

Vous êtes l'heureux propriétaire d'un bien dont la valeur excède les montants de base couvert par votre multirisque habitation, vous allez devoir vous appuyer sur une assurance complémentaire si vous voulez avoir la certitude de vous faire rembourser en cas de sinistre.

Lorsque vous achetez ou vous héritez d’un objet d’une grande valeur tel qu’une peinture, une sculpture ou même des bijoux, il est important de les assurer contre le vol. En terme général, les objets de valeur sont assurés par l’assurance multirisque habitation, cependant, l’indemnisation est limitée et est rarement suffisante pour couvrir la valeur de ces objets car cela dépasse rarement les 50 000 euros. De plus, plus le plafond de l’indemnisation est élevé, plus la police d’assurance augmente.

Depuis 1999 les compagnies d’assurance proposent ce contrat qui permet d’assurer ses objets de valeur en cas de sinistres tels qu’incendie, inondation ou même vol. Les offres proposées ne sont pas standard car elles sont établies selon les besoins du client ; elles sont donc sur mesure. En ce qui concerne le budget, il faudra débourser entre 500 à 900 euros. Si vous recherchez le rapport qualité prix, il vous faudra faire des demandes de devis aux grandes compagnies d’assurance qui sont spécialisées dans l’art.

Il est utile de noter qu’en cas de vol, très peu d’objets sont retrouvés. Il est vrai que grâce à la médiatisation dont les vols font objet, il est difficile de revendre les objets volés. De plus, grâce à internet il est possible d’avertir les amateurs et professionnels du secteur qu’un vol a été commis. En ce qui concerne la détermination de la valeur de l'objet, il existe deux types de souscription et cela peut importe le produit ou la compagnie d’assurance. En effet, la souscription est soit en valeur agréée ou en valeur déclarée. La première option reste la plus sure car elle permet de récupérer la somme convenue au moment de la signature.