A propos d'assurance

Astuces, guide, conseils

Est-il important de prendre une assurance pour faire du ski ?

Rédigé par Rédacteur en chef - 29 janvier 2014 -

Après l’accident de Shumacher au ski, prenons le temps de bien comprendre ce qu’est l’assurance ski et quelles sont les différentes couvertures offertes. Nous faisons le point dans cet article.
Lorsque vous décidez d’aller en vacances à la montagne, il faut savoir que vous êtes couvert par :

  • Votre assurance habitation ainsi que son volet Responsabilité Civile, mais cela que dans les cas de collisions. Cela équivaut à moins de 10% des accidents de montagne.
  • Vous êtes aussi couvert par votre carte de crédit. Carte de crédit oui, mais réservé à ceux qui détiennent la carte Gold et Premium, et concernent les achats effectués avec la carte (votre Pass, la location du matériel et ainsi de suite), et seul le titulaire de la carte est assuré. La couverture n’est plus valide si vous sortez de piste, car votre Pass ne concerne que les pistes.
  • Votre assurance « accidents de la vie domestique ». Cette assurance rentre en jeu que pour les frais médicaux et non pas pour les secours et les recherches.
Pour mieux comprendre, trouvez ci-dessous quelques détails :
  • Il faut compter en moyenne 450 euros pour une évacuation de la piste de ski par moyens terrestres.
  • Pour une évacuation en dehors de la piste, les tarifs peuvent aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Cela dépendra du nombre de personnes mobilisées pour les besoins de l’évacuation. Si un hélicoptère est utilisé, la facture pourra largement augmenter
  • Une recherche en montagne peut très vite coûter jusqu’à 10 000 euros

La recherche de responsabilité

Pout tout accident, lorsque des sommes d’argent sont en jeu, les responsabilités doivent être établies, et il faut savoir si un assureur paiera le sinistre. Quand il s’agit de tout ce qui est hors soins ou alors hors santé, certaines compagnies d’assurance paieront directement, ou d’autres préfèreront vous indemniser après vos dépenses.

Lorsque vous vous engagez délibérément sur un hors piste, vous êtes seul responsable, à moins qu’il y a eu une souscription spécifique. Au cas contraire, vous êtes redevable de tous les coûts sauf pour les frais d’hospitalisation ainsi que les dépenses prises en charge par votre régime santé.