A propos d'assurance

Astuces, guide, conseils

Qu’est ce qu’une bonne complémentaire santé ?

Rédigé par Rédacteur en chef - 26 mars 2014 -

Malgré la grande qualité du système de santé Français, les remboursements des soins, peuvent avoir un coût important sur une année, c'est pourquoi prendre une mutuelle est souvent nécessaire. Mais que faut-il observer avec attention pour choisir votre mutuelle ?


De nos jours la prise en charge de la Sécurité Sociale est de moins en moins importante. C’est pour cette raison qu’un bon nombre de français décide de souscrire à une bonne complémentaire santé. Les offres sont abondantes sur le marché français et les sociétés d’assurances multiplient les formules afin de s’adapter aux différents profils. Cependant, nul besoin de signer le contrat à la va vite, il est important de bien prendre en considération les différentes offres et prendre le temps de faire une analyse. Il existe bien évidemment des critères qui pourront vous permettre de mieux identifier les caractéristiques d’une bonne mutuelle santé.

Les remboursements

Lorsque l’on parle d’une bonne mutuelle, ceci inclut un bon remboursement au titre de certaines dépenses qui peuvent alourdir le budget. Ces dépenses sont la plupart du temps liées au ticket modérateur, à la franchise, à la participation forfaitaire d’un euro mais aussi les surplus d’honoraires.

Lorsque ces frais sont pris en charge, on peut alors vérifier la qualité de la prestation offerte par la société d’assurance ainsi que par la mutuelle. Celui qui souscrit à la mutuelle peut par avance se renseigner à travers son assureur sur les différentes informations à savoir sur ces prestations.

La couverture

La prise en charge des soins peut différencier d’une entreprise à une autre. Les frais qui sont considérés comme courants sont remboursés par la mutuelle est ceci inclut l’achat de médicaments, les examens, les analyses de laboratoire, les frais hospitalier ou encore les frais de consultation d’un médecin généraliste ou encore d’un spécialiste. Mis à part ces dépenses, on peut aussi avoir des dépenses bien plus conséquentes telles des frais de chirurgie ou encore les frais d’hospitalisation.